Nord-Kivu : le gouvernement initie un projet de stabilisation et restauration de l’autorité de l’Etat

L’opération de la mobilisation de plus ou moins 4 millions de dollars américains pour deux ans dans les actions de stabilisation et la restauration de l’autorité de l’Etat est en cours en province du Nord-Kivu. C’est dans le cadre du projet titré ISSSS du Gouvernement provincial en partenariat avec la MONUSCO.

Le gouverneur du Nord-Kivu et les chefs de différents bureaux de la MONUSCO Beni et Goma se sont assis, mardi 28 juillet 2020, en vidéoconférence, pour étudier des voies et d’autres moyens de matérialiser ce projet.

La chefferie de Bwito dans le territoire de Rutshuru et le Sud du territoire de Lubero ont été cités parmi les coins à considérés comme prioritaires de ce projet, a restitué Nzanzu Kasivita Carly, Gouverneur du Nord-Kivu.

«  … Le Budget alloué à ce projet est de plus ou moins 4 millions de dollars américains sur 2 ans. Des activités dans ces zones consisteront à la relance économique, à des dialogues sociaux, la redynamisation de la femme pour sa participation à la restauration de l’autorité de l’Etat et à la question de sécurité au Nord-Kivu… », a lancé le gouverneur.

A l’issue de la rencontre, le Gouverneur du Nord-Kivu a aussi restitué qu’il a plaidé pour que ce projet soit élargi dans d’autres zones du Nord-Kivu, telles Beni ville et territoire. Nzanzu Kasivita Carly a trouvé, ce jour, l’occasion de communiquer que son lobbying auprès des partenaires du Nord-Kivu a également payé un bon financement pour le projet de construction d’un nouveau bâtiment de la mairie de Beni. Selon la presse du Gouvernorat, les gestionnaires du projet STAREC ont aussi participé à cette réunion pour la mobilisation des fonds en vue des actions de stabilisation et la restauration de l’autorité de l’Etat en province du Nord-Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *