Nord-Kivu : un homme retrouvé mort près de Biruma

Un corps d’un homme a été découvert dans la zone tampon entre le village de Biruma et le parc national des Virunga le matin de ce mercredi 29 juillet 2020.  Biruma est un village du groupement Kisigari sur le tronçon routier Rutshuru-Goma, route nationale numéro 02.

En fait, des inconnus avaient trouvé, mardi, des habitants qui rentraient des champs dans cette zone tampon entre le village de Biruma et le parc national des Virunga. Ces hommes armés voulaient prendre en otage certains d’entre ces habitants qu’ils avaient ligotés. Ils ont tué un d’entre ces habitants, indique notre source.

D’autres ont pu échapper lorsque les militaires FARDC tentaient d’intervenir avec des tirs de sommation.

Contacté, le chef de Kisigari confirme la mort de ce civil. Justin Komayombi explique que la victime faisait partie d’une équipe de quatre personnes parties planter des arbres dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Les hommes armés ont alors laissé partir deux d’entre ces planteurs d’arbres et ont maintenu deux autres. Ils ont alors libéré un troisième et sont restés avec un seul.

« Le matin de ce mercredi, l’équipe partie à la recherche de l’otage retrouvent cet homme mort », indique le chef de Kisigari. Il ajoute que les enquêtes sont en cours pour tenter d’identifier les auteurs de ce forfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *