Nord-Kivu : plus de 200 personnes réunies autour du gouverneur à la recherche de la stabilité de la province

L’ouverture officielle des travaux du dialogue social sur l’analyse de la situation sécuritaire et de développement au Nord-Kivu a eu lieu ce jeudi 30 juillet 2020, en ville de Goma.  Ce dialogue est dit «  Dialogue de vérité sur notre propre avenir ».

C’est le Gouverneur du Nord-Kivu qui patronne les assises qui dureront trois jours. Y prennent part les autorités politico-administratives, les députés provinciaux, quelques élus nationaux et sénateurs du Nord-Kivu et les délégués des communautés de la province.

Après évaluation des situations de sécurité et de développement qui connaissent des problèmes, les participants peaufineront des pistes de solution à ces problèmes. « L’historique des conflits au Nord-Kivu », « le baromètre sur les morts dues aux différents conflits au Nord-Kivu, « les solutions vers une paix et développement durable », « la problématique de la cohésion intercommunaitaire et responsabilité du pouvoir coutumier », « la problématique de l’accès et contrôle de la terre », « la dynamique socio politique, économique des groupes armés », « la représentation des cahiers des charges des communautés ethniques », c’est autant de sujets qui intéresseront les participants jusqu’à samedi 01ier août 2020.

En inaugurant les travaux, Nzanzu Kasivita Carly, Gouverneur du Nord-Kivu, a émis le vœu de voir ce dialogue être un oasis de paix dans sa province.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *