Nord-Kivu : trois femmes parmi les 28 personnes arrêtées dans un bouclage à Beni

La Police Nationale Congolaise, PNC, et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, ont effectué une nouvelle opération de bouclage, tôt le matin de ce jeudi 30 juillet 2020, en ville de Beni. Elles ont ciblé les quartiers Kasabinyole et Mabakanga II, en commune Ruwenzori.

A l’issue de l’opération, 28 personnes suspectées, dont trois femmes, ont été interpellées. Se confiant à la presse après cette opération, le communicateur de l’Etat Major de la PNC-Beni a indiqué qu’une importante quantité de chanvre et des boissons fortement alcoolisées, prohibées par les autorités, ont été saisies.

Nasson Murara a également déclaré que l’instruction des dossiers des personnes arrêtées est en cours auprès des Officiers de la Police Judiciaire. Après quoi, chacune d’elles connaitra son sort.

« Trois femmes parmi les 28 personnes. Elles sont en train d’être auditionnées. On ne sait pas qui est bandit et qui ne l’est pas. Ceux qui seront coupables seront déférés devant les instances compétentes. Deux motos, et le chanvre ont été saisis. Des motorola et deux batteries de 30 ampères. Et beaucoup d’autres biens sans factures », a-t-il lancé.

Notons que plusieurs quartiers de la ville de Beni ont connu des opérations de bouclage, en juillet, juin et mai 2020. Ces opérations visent de rechercher les semeurs des troubles en ville de Beni afin d’y pallier ce que la police appelle criminalité urbaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *