Beni : cinq présumés mai-mai arrêtés avec quelques matériels à Mangina

Un groupe de cinq présumés miliciens mai-mai ont été arrêtés en cellule Linzo, au quartier Mangina en commune portant le même nom ce lundi 10 Août 2020. L’information vient du commandant Mopero, commandant second en charge des opérations au commissariat de la police nationale congolaise de Mangina.

L’autorité de la police précise que ces cinq présumés mai-mai ont été dénichés par les services de sécurité enfermés dans une maison d’un particulier, qui lui aussi est aux arrêts et détenu avec ces miliciens au cachot de la PNC. C’est, selon lui, en attendant leur transfèrement aux instances compétentes.

Le bourgmestre adjoint de Mangina ajoute que ces derniers opéraient dans l’agglomération de Maintoni en territoire de Mambasa. Muhindo Mbayahi Freddy encourage les services de sécurité et appelle ses administrés à plus collaborer avec les services de sécurité.

« Ce n’est plus le moment d’adhérer aux groupes armés pour insécuriser notre commune. Nous avons besoin de la paix et cette paix doit exister si la population nous donne des informations à temps », a-t-il conseillé en appelant aussi la justice à faire son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *