Beni/Nobili : l’UNICEF remet 100 salles de classe provisoire aux apprenants  déplacés

A la rentrée partielle des activités scolaires après la suppression de l’Etat d’urgence lié au coronavirus, l’UNICEF a remis 100 salles de classe provisoire équipées en 18 mille  pupitres, tableau et d’autres Kits scolaires en faveur des apprenants  déplacés. C’est un don qui soulage la situation des enfants en chefferie de Watalinga qui est préoccupante depuis les massacres des civiles à répétition dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Ces salles de classe provisoires se situent dans l’agglomération de Nobili à la frontière congolo-ougandaise. Les écoles provisoires construites pour servir les déplacés sont EP Kombo, Institut La Defense, EP Sungu, Institut Luseke, EP Mambale, EP Nzodi, Sinai, EP Kwambuka, Luvogha, Gogo, Vutondi et le site Islamique.

C’est l’organisation non gouvernementale ASOPROSAFD qui a exécuté ce projet financé par l’UNICEF. La remise officielle de ces édifices  a été faite en présence des autorités de l’EPST notamment du PROVEDA, de la notabilité locale et les déplacés bénéficiaires de ce projet.

« Ce projet rentre dans le cadre de l’amélioration des conditions de scolarité des enfants déplacés », note Mafikiri Katsongeri Jean-Chrysostome, Coordonnateur de l’ONG ASOPROSAFD.

Soulignons que plus de 80 pourcents de la population vivant à Nobili dans la chefferie de Watalinga sont tous des déplacés ayant fui  les massacres dans leurs milieux d’origine dont Kamango et ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *