Beni : quatre autres civils abattus sur la route Mbau-Kamango

Quatre cultivateurs ont été  lâchement abattus par les présumés rebelles de l’ADF sur la route Mbau-Kamango précisément au point kilométrique 15 en territoire de Beni. Le fait s’est passé l’après-midi de jeudi 13 aout à Mokomuko.

Les agriculteurs sont tombés dans le piège des rebelles de  l’ADF, jeudi soir, quand ils voulaient quitter leurs champs pour  regagner leurs domiciles à Oicha. Zachée Kamango, chef du village PK 15, dit regretter la mort de ces quatre agriculteurs.

« Ce sont des citoyens d’ici. Je les connais bien. Il y a Alexis, Kakule, Muhindo et Kivuyavuya. Ils tuent de la même manière, égorger les gens… », s’est-il désolé.

Il faut le dire que les quatre agriculteurs tués sont tous habitants   de la commune d’Oicha au quartier Bakaiku, cellule Aliake. Les corps de ces victimes ont été déposés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oïcha  par les éléments des FARDC, en attendant leur inhumation.

Ce cas d’insécurité intervient après que quatre autres personnes ont été tuées, d’autres portées disparues et d’autres encore blessées, l’avant-midi de ce même jeudi. C’était la conséquence d’une embuscade récalcitrant tendue aux jeunes qui partaient de Oicha pour des travaux communautaires à Makele, près de Oicha, en territoire de Beni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *