Nord-Kivu : avec le nouvel attributaire, tout redevient normal sur la route Butembo-Vuyinga

Les choses redeviennent normales sur la route Butembo-Vuyinga. La perception des taxes a repris sur cet axe routier depuis quelques jours. Résultats du changement de l’attributaire de cette route par un arrêté du Gouverneur du Nord-Kivu depuis début aout 2020.

L’honorable Nzanzu Kasivita Carly a ainsi répondu favorablement aux réclamations de la population de cet axe routier. Fabien Kakule, usager de la route Butembo-Vuyinga, applaudit.

« La population faisait des travaux de salongo pour le changement de l’attributaire. Nous remercions ceux qui ont haussé leur ton pour cette question et les autorités d’avoir répondu à la préoccupation de la population », a-t-il loué.

L’un des ténors de cette lutte ayant abouti est maître Mbusa Machozi Joseph. Cet avocat au Barreau de Goma était déterminé à faire entendre la voix des habitants. Il se dit satisfait de ce changement d’attributaire. Maître Mbusa Machozi Joseph souhaite que le nouvel attributaire soit efficace.

« Nous n’attendons que les résultats. C’est-à-dire que le nouveau doit se comporter comme un patriote, c’est-à-dire affecter les frais des barrières dans le même tronçon, parce que l’autre n’était qu’un détourneur », a-t-il lancé.

Le Gouverneur du Nord-Kivu a nommé, depuis le début de ce mois d’août un nouvel attributaire de la route Butembo-Vuyinga, longue de 40 kilomètres. Selon nos sources, l’entretien régulier de cette route est désormais placé sous la responsabilité du Bureau d’Etudes des Routes de Desserte Agricole et Bâtiments, BERDAB en sigle.

Cette association remplace ainsi monsieur Moïse Matimbya alias Kidodi ayant rendu ce service pendant une dizaine d’années. Joint ce samedi 15 août 2020 par Radio Moto Butembo-Beni, l’ancien attributaire de la route Butembo-Vuyinga s’est réservé de tout commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *