Nord-Kivu : « les eaux du lac Édouard recouvrent petit à petit leur protection dans la pêcherie de Kyavinyonge » (Chef de l’environnement)

Les eaux du lac Édouard recouvrent petit à petit leur protection dans la pêcherie de Kyavinyonge. C’est une assurance du chef de service de l’environnement dans cette partie du groupement Isale-Kasongwere dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni.

Au cours d’une interview accordée à Radio Moto Butembo-Beni dimanche 13 septembre, Kasereka Karumya Ghislain qui rêve une productivité en poissons, parle des fruits des patrouilles mixtes régulières ces jours-ci entre le service de l’environnement et développement durable, le service de l’agriculture, pêche et élevage ainsi que la force navale R D Congolaise dans la lutte contre la pêche illicite.

Il interpelle, cependant, les gouvernements national et provincial du Nord-Kivu sur la nécessité de pacifier le lac Édouard en éradiquant les groupes armés qui détruisent des bains.

« La protection est au moins à 50 %. Mais en général, le lac Edouard est détruit par les milices mai-mai qui occupent les baies de Kisaka à Kamororo soit à Tshanika », a-t-il mentionné en espérant que les mai-mai seront déguerpis dans des baies. Et d’ajouter « la production est minime au côté congolais. Le gouvernement Ougandais a pris des décisions pour protéger ses parties ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *