Nord-Kivu : des abeilles piquent trois personnes et tuent l’une d’elles à Kikuvo  

Trois personnes ont été piquées par des abeilles à Kikuvo, lundi 14 septembre 2020. Une d’elles est morte quelque temps après son arrivée dans un centre de santé alors que les deux autres  poursuivent la prise en charge médicale. D’après le président de la société civile, l’arbre dans lequel se cache ces abeilles sera abattu et le propriétaire interpelé.

L’évènement s’est passé lundi 14 septembre 2020 dans ce village situé à 10 km à l’est de Kirumba. Olivier Katolero revenait de son champ à quelques kilomètres de Kikuvo. Sur son chemin, il a été surpris par des abeilles qui l’ont sauvagement piqué. La victime a été précipitée dans un centre de santé avant de succomber.

Deux autres personnes qui avaient suivi le même chemin le même  jour ont aussi été piquées. Les bonnes volontés les ont conduites dans une structure sanitaire pour les soins. Une source proche de leurs familles révèle que leur vie n’est pas en danger.

La personne morte, elle, a été enterrée ce mercredi 13 septembre sous une forte consternation. Elle laisse derrière elle une veuve et plusieurs enfants.

Un groupe d’enquêteurs composé des policiers et des membres de la famille avec quelques volontaires s’est rendu dans la brousse localiser l’endroit où vivent ces abeilles. D’après le président de la société civile, l’arbre dans lequel se cache ces abeilles sera abattu et le propriétaire interpelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *