Nord-Kivu/Meurtre de quatre civils à Buturande : la communauté Nande exige des enquêtes

Le président de la communauté Nande en commune de Rutshuru condamne la mort de quatre personnes le soir de mardi 15 septembre 2020 à Buhunda, quartier Buturande dans la commune de Rutshuru. Vincent Wasukundi demande que des enquêtes soient diligentées pour identifier les auteurs de ce quadruple meurtre.

Se confiant à la Radio Moto Butembo-Beni, monsieur Vincent Wasukundi appelle toutes les communautés à se souder les coudes pour faire  échec à ce mal qui ronge la commune. Le président de cette communauté encourage ensuite les habitants à collaborer avec les militaires FARDC et le gouvernement congolais pour éviter le retour de ces genres d’incidents malheureux.

« C’est un groupe armé qui est à coté de nous qui a fait cela. Il est actif à Kivende depuis un bon bout de temps. Il empêche la population à accéder aux champs. Nous demandons aux habitants de rester calmes et de rester confiants au gouvernement et à l’armée dans la collaboration », a-t-il conseillé.

Les quatre victimes de cette incursion d’hommes armés ont été inhumées  le soir de jeudi 17 septembre 2020 à Katoro, sous une forte émotion. La localité de Katoro se situe à cinq km de Kiwanja sur la route Ishasha, en groupement Bukoma, territoire de Rutshuru.  « Cette incursion d’hommes armés en commune de Rutshuru est une preuve que les habitants sont loin d’être en sécurité », pensent certains habitants désespérés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *