Lubero Territoire : des habitants tuent quatre mai-mai et incendient leur camp

Les habitants des villages Kirima et Vingyo, sur la route Butembo-Manguredjipa en territoire de Lubero, ont tué quatre miliciens la journée de vendredi 18 septembre 2020. Question de se venger, selon les habitants, contre les présumés bourreaux accusés dans plusieurs situations de délinquance.

Selon nos sources sur place, tout est parti des tortures que des maï-maï ont infligées à un homme de Itendi la nuit de jeudi au vendredi. Ils l’ont abandonné en brousse pensant qu’il était déjà mort. Des volontaires l’y ont découvert pour le dépêcher dans une structure sanitaire.

Exacerbée par ce énième agissement ignoble, des habitants ont engagé une traque sans merci des miliciens NDC. Ils ont mis la main sur quatre qu’ils ont tués.

Parmi les miliciens tombés victimes de la vengeance populaire, l’on parle d’un colonel autoproclamé et de ses acolytes. Des habitants sont allés jusqu’à incendier le camp des miliciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *