Ituri/Irumu : les autorités décident du recensement des migrants Banyabwisha et Bakonjo en provenance du Nord-Kivu et de l’Ouganda

Les autorités provinciales de l’Ituri ont décidé du recensement des migrants Banyabwisha et Bakonjo résidant en Ituri. Le gouverneur a d’ailleurs signé depuis le 16 septembre 2020 un arrêté portant création d’une commission chargée du recensement.

Dans son article 1er, Jean Bamanisa Saidi précise que ce recensement concerne les migrants dits Banyabwisha et Bakonjo en provenance de la province voisine du Nord-Kivu et de l’Ouganda qui sont installés dans les différentes entités de du territoire d’Irumu.

Selon le même arrêté, cette commission a pour mission d’identifier ces migrants, acquérir les informations nécessaires sur les causes de leurs migrations et les conditions de leur installation en Ituri.

Enfin, cette commission pourra révéler l’état d’esprit et de relations de voisinage avec la population locale, mentionne le gouverneur de province à l’article 2 du même arrêté.

L’arrêté signé par l’honorable Jean Bamanisa Saidi conclut que cette commission dispose de 30 jours pour exécuter sa mission de recensement de tous les migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *