N-Kivu/STS-Maintenance compteur : les bénéficiaires du courant appelés à patienter le tarif aux coûts revus à la baisse d’ici octobre

La Société des Techniques Spéciales, Energie du Nord-Kivu, STS/ENK continue de rassurer ses abonnés de l’imminente revue à la baisse des frais de « maintenance compteur ». C’est ce que communique le  Député provincial Mbenze Yotama, après que la STS/ENK a répondu à sa lettre présentant l’indignation des abonnés face aux frais estimés exorbitants de « maintenance compteur ».

Restituant cette réponse à RMBB, ce mercredi 23 septembre 2020, l’élu de Butembo a appelé les bénéficiaires du courant fourni par la STS/ENK à patienter le tarif aux coûts revus à la baisse d’ici le début d’Octobre 2020.

« Ils nous rassurent dans ladite correspondance que d’ici octobre, ils vont matérialiser cette réduction. Ils vont réduire les frais liés au compteur. Ils ne nous ont pas dit à quel pourcentage, mais nous osons croire que c’est à un pourcentage plus considérable, parce que nous leur avons quand même posé des questions aussi oralement », a-t-il rassuré.

Notons que l’honorable Mbenze Yotama obtient cette réponse assurant plus d’un mois après qu’il a fait parvenir à destination compétente les lamentations de la population abonnée à STS/ENK. Et c’est pour la énième fois que cette société renouvelle cette assurance. Reste aux abonnés d’attendre son effectivité ou pas.

A savoir que, actuellement, pour le raccordement de 300 dollars américains pour 0,8 KVA, chaque abonné paie mensuellement 4,18 dollars américains pour la maintenance-compteur. Pour le raccordement de 500 dollars américains pour 3 KVA, l’abonné doit mensuellement 8,35 dollars américains pour la maintenance-compteur. Autre cas, pour le raccordement de mille dollars américains pour 5 KVA, chaque abonné paie 17,4 dollars américains pour la maintenance-compteur. Ce tarif figure à l’article 9 du contrat dit « Contrat de fourniture d’énergie électrique » de la STS/ENK. C’est un document signé par la société et l’abonné, dès l’abonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *