Beni Territoire : le SYECO non partant pour une année avec gratuité scolaire moins conséquente

Le Syndicat des Enseignants du Congo, SYECO territoire de Beni, désapprouve la gratuité de l’enseignement de base ne prenant pas en compte les préalables y afférents. C’est la position exprimée ce samedi 3 octobre par le secrétaire permanent du SYECO, territoire de Beni. Pour ce faire, il invite chaque parent à la responsabilité dès la prochaine rentrée scolaire.

Mwami Bulemo Pascal l’a dit à la presse à Oïcha ce samedi.

Malgré les arriérés des salaires connus par certains enseignants, les professionnels de l’éducation de Oicha comptent reprendre les cours le 12 octobre prochain”, fait savoir Mwami Bulemo Pascal.

Le secrétaire permanent du SYECO en territoire de Beni dénonce le fait que le président Felix Tshisekedi n’a pas su respecter sa promesse sur la bonne prise en charge des enseignants, gage de la gratuité de l’enseignement de base. Voilà pourquoi, ce syndicat projette bouder la gratuité moins conséquente.

« Chaque parent doit être conséquent en inscrivant son enfant à l’école et être capable de payer soi-même les frais scolaires sans compter sur une aide quelconque », note le secrétaire permanent du SYECO Beni territoire.

Mwami Bulemo Pascal remercie les enseignants qui ont enduré dans le métier malgré les difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *