Nord-Kivu : l’arrivée de Félix Tshisekedi réclamée à Beni pour évaluer les opérations Sokola I

Les forces vives de Beni souhaitent l’arrivée physique de Félix-Antoine Tshisekedi à Beni. Elles se sont exprimées le lendemain de l’arrivée du Chef de l’Etat à Goma, chef-lieu de la Province du Nord-Kivu. Les beniciens assoiffés de voir le rétablissement de la paix et la sécurité veulent voir le Président de la RDC descendre sur terrain pour évaluer les opérations Sokola1.

Une année après, la réalisation de la promesse du chef de l’Etat à la population de Beni est réclamée de vive voix. La population de Beni veut respirer la paix.

« La menace est toujours là. Ca fait déjà deux ans, la sécurité qu’il nous avait promis n’est toujours pas vécue », lance cet habitant à coté de qui l’autre ajoute « Il nous a promis des choses que jusque maintenant nous avons du mal à palper du doigt à Beni ».

La coordination urbaine de la société civile de Beni estime que la présence physique de Félix Tshisekedi dans la région est une nécessité.

« La société civile a encore d’autres pistes de solution que nous voudrions donner au chef de l’Etat parce que nous sommes en train de voir les limites des opérations militaires. Mais également, nous sommes en train de vivre certains comportements de certains militaires qui sont affectés dans les opérations. Alors, s’il arrivait ici, nous devons lui dire ce que nous sommes en train de voir au sujet du déroulement des opérations », plaide Kizito Bin Hangi, le président des forces vives qui ajoute qu’ils sont nombreux ces militaires qui n’exercent pas la mission leur confiée.

Pour rappel, le chef de l’Etat séjourne à Goma depuis lundi 05 octobre 2020. Un séjour qui coïncide avec la recrudescence de l’insécurité dans la partie Nord-Ouest de Oicha, caractérisée par le massacre des civils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *