Nord-Kivu : à Sake, le chef de l’Etat réitère son appel aux jeunes à quitter les groupes rebelles

Le chef de l’Etat s’est rendu, ce jeudi 08 octobre 2020, à Sake en territoire de Masisi. Accompagné par les autorités provinciales, le président Tshisekedi a été accueilli par une foule de la population. Le président de la République sensibilise les jeunes à abandonner les groupes rebelles pour contribuer à la paix en RDC.

Au cours de son meeting, le successeur de Joseph Kabila a réitéré son appel aux jeunes à quitter les groupes armés pour consolider la paix. Félix Tshisekedi a encore affirmé que sa priorité est le rétablissement de la paix et le bien-être des congolais.

Le chef de l’Etat a mentionné que les FARDC seront bien équipées dans l’objectif de neutraliser tous les groupes armées. C’est pourquoi le chef de l’Etat tend pour la nième fois la main à tous les combattants, membres des groupes armés à quitter la brousse.

« Dites à ces frères et sœurs de quitter les groupes armés. Je dis à tous ces jeunes-là que maintenant n’est pas le moment pour eux de combattre dans les groupes armés. Les FARDC que je dirige seront bientôt équipées pour protéger et combattre pour la RDC », a lancé Félix Tshisekedi.

S’adressant à la population de cette cité, le chef de l’État a exprimé sa compassion aux familles qui ont perdu leurs proches lors des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la cité de Sake, occasionnant une dizaine de morts et d’énormes dégâts matériels.

Il sied de signaler que le chef de l’État a effectué une visite au camp de cantonnement de Mubambiro, où sont cantonnés des ex-rebelles issus des différents groupes armés locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *