Butembo/Rentrée scolaire : des apprenants animés d’un sentiment de motivation (Parents)

La nouvelle année scolaire en RDC, 2020-2021, a, officiellement, commencé, ce lundi 12 octobre 2020. Même si pas nombreux, les bleus-blancs de la maternelle, du primaire, du secondaire et de la formation technique ont quitté leurs domiciles pour les salles de classe, aux heures matinales. Au niveau des écoles, même si la dispensation des leçons a été moins significative, les parents disent remarquer dans le chef de leurs enfants un sentiment de motivation à étudier après une longue période sans cours.

Dans des écoles publiques et privées, l’ambiance a été la même : faire le constat des résultats de l’année écoulée pour savoir dans quelle classe se faire inscrire pour cette année, réaménager les salles de classes et les cours scolaires, du moins les établissements n’ayant pas d’ouvrier pour la cause, faire les retrouvailles entre formateurs d’une part, entre les apprenants de l’autre. C’est autant d’activités ayant eu raison des cours, ce premier jour.

Une réalité vécue dans des écoles de la vallée de Kavaghendi, à l’ITAV, dans des écoles de Tsakatsaka et de Katsya, à l’Institut Katwa Kirundi, dans les différentes écoles situées à Vutetse et à Katwa pour ne citer que ces écoles.

« On demande de payer les frais du second semestre avant que l’on ne s’imprègne de ses résultats. Des tractations y relatives me font tarder hors classe », lance cet élève rencontré dans une école de la place. A côté, cet autre ajoute « Nous ne sommes pas en uniformes, car il n’y a pas cours. Aujourd’hui, c’est la proclamation ».

Par ailleurs, dans nos écoles hôtes, on se réjouit d’avoir organisé des séances disciplinaires, des leçons et des parades inaugurales en faveur de quelques apprenants. Ça augure l’effectivité de la rentrée scolaire après la réponse aux formalités recommandées, espère quelques enseignants qui se sont présentés à l’école. Même conviction presque pour les parents ayant été contraints de payer toutes les dettes de minerval de l’année scolaire passée avant d’inscrire leurs enfants. Ces parents disent remarquer dans le chef de leurs enfants un sentiment de motivation à étudier après une longue période sans cours.

Sauf les débutants, notons que les apprenants de l’année scolaire 2020-2021 devront avoir des leçons complémentaires. Raison, ces derniers avaient interrompu les cours à partir de mars 2020 pour la prévention de la maladie à Coronavirus. La nouvelle année scolaire va de ce lundi 12 octobre 2020 au vendredi 23 juillet 2021, selon le calendrier établi par le ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, EPST. Dans la plupart des écoles, le défi à relever reste le respect des mesures barrières contre la pandémie de Coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *