RDC/Butembo : les Jeunes Patriotes pour le Changement exigent une enquête mixte de l’Etat et la société civile dans l’armée

A l’occasion de ce triste anniversaire de six ans des massacres à Beni ce jeudi 15 octobre 2020, les jeunes  du mouvement Jeunes Patriotes pour le Changement, JPC, sont descendus dans la rue à Butembo. Les manifestants exigent que les enquêtes mixtes soient menées dans l’armée pour que les auteurs complices des massacres subissent la rigueur de la loi.

Cette manifestation est partie de chez Kafekite en passant par le rondpoint VGH pour chuter à la mairie de Butembo. Sur les calicots des manifestants, on pouvait lire « NON AU GENOCIDE DU PEUPLE CONGOLAIS ».

Ces jeunes demandent au gouvernement congolais, en collaboration avec la société civile,  d’ouvrir des enquêtes afin de mettre la main sur tous les auteurs des génocides en RDC. Le mémorandum a été lu et déposé au point de chute à la mairie. La lecture de ce document a été l’œuvre de Muhindo Mbusa Serges, porte-parole du mouvement des jeunes patriotes pour le changement.

« Les victimes s’étonnent de l’impunité et de la gratification de la plupart de génocidaires du peuple par l’Etat congolais. En vue de tout cela, nous déclarons qu’une enquête mixte de l’Etat congolais et la société civile soit faite dans l’armée. Au gouvernement et ailleurs pour dénicher les auteurs du génocide… », recommandent les militants.

En outre, les Jeunes Patriotes pour le Changement plaident pour la mutation des militaires basés à Beni, l’installation d’un tribunal pénal international en RDC. Objectif, que tous ceux qui ont déjà tué soient punis conformément à la loi.

Ces militants  regrettent de voir que depuis 1993, les génocidaires du peuple congolais ne sont pas jusque-là sanctionnés.

Ce Mémorandum a été reçu par le Chef de division unique à la mairie, représentant du maire de Butembo. Katsuva Terya Awite Stanislas a promis canaliser ces recommandations à qui de droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *