Nord-Kivu : le lieutenant-colonel Busomoke Jean-Paul installé commandant de la PNC en territoire de Lubero

Le nouveau commandant de la police en territoire de Lubero a été installé ce vendredi 16 octobre 2020. Le lieutenant-colonel Habamungu Busomoke Jean-Paul a pris officiellement ses fonctions en tant que commandant intérimaire. Il en remplace le commissaire supérieur principal Nyombi Kotakoli Bernard.

Le commissaire remplacé est appelé par sa hiérarchie à Kinshasa après avoir été accusé des fautes disciplinaires. Juste après cette cérémonie, le nouveau patron de la PNC en territoire de Lubero a présenté ses civilités à l’administrateur du territoire. L’occasion pour Nyembo Wa Nyembo Richard de féliciter son nouveau collaborateur dans le domaine sécuritaire.

L’autorité territoriale lui a demandé de travailler pour l’intérêt de la population. Richard Nyembo Wa Nyembo  a insisté également sur le rôle où la mission régalienne de la police de protéger la population et ses biens.

Ce changement à la tête de la PNC, territoire de Lubero, intervient après que la Ligue des Femmes a demandé des sanctions exemplaires à l’endroit de ladite autorité policière. Elle l’accusait de complicité avec sa femme Niclette Sikulema. Le colonel Nyombi Kotakoli Bernard est reconnu coupable, dans un rapport d’enquête judiciaire, des fautes disciplinaires pour avoir administré des gifles à deux personnes. Ces fautes disciplinaires sont de la compétence  du département disciplinaire de la PNC étant donné que les Cours et Tribunaux Militaires ne les répriment pas.

Au sujet de son épouse Niclette Sikuleka Salama,  elle est en détention à Beni pour viol, coups et blessures volontaires. D’ici bientôt, elle pourra répondre de ses actes devant le Tribunal de Grande Instance de Butembo, conclut le rapport de l’Auditorat Militaire Supérieur près la Cour Militaire Opérationnelle du Nord-Kivu. Ce viol aurait été commis par l’intromission d’une bouteille, cailloux et sable dans un appareil génital d’une fille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *