Lubero : les militaires FARDC délogent une position des présumés maï-maï à Kanzanza

Les militaires FARDC ont délogé, la matinée de ce samedi 24 octobre 2020, une position des présumés miliciens maï-maï à Kanzanza. Il s’agit, selon des sources locales, d’un groupe des anciens combattants du regretté général autoproclamé Kitete.

Des miliciens ont installé leurs positions dans la zone il y a plus de deux semaines avec cinq armes AK 47.

Les sources administratives à Lubero-centre qui confirment l’information, renseignent qu’un milicien a été tué, leur camp incendié et le village libéré. Elles ajoutent que c’est après plus d’une heure  de combat en arme lourde et légère ce samedi aux environs de 7 heures locales que ces miliciens ont pris fuite.

Le village Kanzanza est situé entre Kamandi Lac et Talihya dans le Graben en groupement Musindi, chefferie de Batangi au sud-ouest du territoire de Lubero.

La Rédaction 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *