Nord-Kivu : des conflits entre Hutu et Nande font deux morts dans la commune de Rutshuru

Des violences intercommunautaires entre des jeunes Hutu et Nande ont  fait deux morts et cinq blessés dans la commune de Rutshuru. Les faits ont vécu dimanche 26 octobre 2020. En réaction, plusieurs messages appellent à l’union et à la cohésion. 

Le fait a vécu l’avant midi aux quartiers Buturande et Mabungo dans la commune de Rutshuru, plus de 70 km au Nord de Goma. Les messages de cohésion viennent des milieux religieux, coutumier et politique. Pour le chef coutumier, cette tension ne profite à personne. Il l’a dit dimanche même à l’occasion de la fête de l’an un de la paroisse de Buturande.

Pour sa part, l’Evêque de Goma a insisté sur l’unité qui doit caractériser les tribus appelées à vivre ensemble. Le député provincial Emmanuel Ngarruye, élu de Rutshuru, appelle les Evêques de Goma et de Butembo-Beni à organiser un dialogue entre les fils et filles du Nord-Kivu. Jusqu’au dimanche soir, la tension était encore perceptible. Certaines familles ont même quitté leurs maisons par crainte.

Le gouverneur dépêche une délégation à Kiwanja

Le gouverneur a déployé sur le terrain une délégation conduite par la vice gouverneur Marie Lomoo Kahombo, accompagnée de quelques élus de la zone pour  s’imprégner de la situation et tenter d’y apporter solution. La délégation est arrivée dans la zone au début des heures vespérales de ce dimanche 25 octobre 2020.

La 2e autorité provinciale a aussitôt convoqué une réunion urgente de sécurité au bureau du territoire de Rutshuru pour recueillir les premières informations, même si les vraies causes de ces altercations entre Nande et Hutu ne sont pas encore bien décelées.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *