Beni Territoire : l’insécurité bloque la reprise des cours dans les villages de Lisasa, Kitsimba, Livano et Kanyihunga

Les cours n’ont toujours pas repris dans les villages de Lisasa, Kitsimba et Livano, dans le groupement Buliki, secteur de Ruwenzori et dans le village Kanyihunga en chefferie des Bashu. La nouvelle société civile congolaise coordination du territoire de Beni l’a dit dans une communication à la presse ce vendredi 13 novembre 2020.

Selon la structure citoyenne, cette situation fait suite à l’attaque rebelle depuis plus d’une semaine dans ce coin du territoire de Beni. Plusieurs civils ont été tués au cours de cette attaque. Face à cette situation, la structure citoyenne appelle les autorités compétentes à rassurer et garantir la sécurité des apprenants.

« Nous avons une inquiétude car la sécurité des élèves et de toute la population n’est pas du tout garantie par les autorités. Nous voudrions que ces autorités rassurent la population sur la sécurité des élèves qui seront à l’école pendant ces jours où la peur gagne les enfants », a plaidé Moise Kiputulu, coordonnateur de la nouvelle société Congolaise en territoire de Beni.

La nouvelle société civile congolaise commence ainsi à sensibiliser les parents pour la reprise des activités scolaires.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *