Ituri : la société civile se réjouit de la « réussite » de la première journée de grève des usagers de l’axe Makeke-Mambasa

Début ce mercredi 18 novembre 2020 de la grève généralisée des habitants et usagers de l’axe Makeke-Mambasa en province de l’Ituri. Ceux-ci dénoncent la dégradation totale de la route nationale numéro 44. Pour cette première journée, les organisateurs se réjouissent de la réussite totale de leur action.

Le  président de la société civile du groupement Bangole, l’un des organisateurs de ce mouvement de grève, indique qu’à part les activités scolaires, les activités humanitaires et de la santé, toutes les autres activités ont été paralysées dans plusieurs agglomérations sur cet axe routier.

Kasereka Sivamwenda Gilbert parle de la réussite à 95% dans le secteur de transport à commun. Il appelle les autres couches de la population et usagers de cette route d’intérêt provincial à obéir au mot d’ordre pour appeler les autorités provinciales d’entretenir cette route longtemps oubliée par les autorités du pays.

En principe, cette grève ira jusqu’au dimanche. Le Président des forces vives ajoute qu’en cas de la persistance du silence des autorités, l’incivisme fiscal sera matérialisé à partir de lundi 23 novembre.

Ce mouvement de grève a été décidé dans la réunion des leaders sociaux le samedi 14 novembre 2020.

Jonas Aristote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *