Butembo : la Communauté des Sourds-muets   dans la rue pour « Réaffirmer leurs droits humains »

Les membres de la Communauté des Sourds-muets  de Butembo COSOBU en sigle sont descendus dans les rues ce jeudi 19 novembre 2020. C’était à l’occasion de la célébration de la journée internationale des sourds. Une manifestation organisée dans la mise en application du respect au thème «  Réaffirmons les droits humains des personnes sourdes », choisi pour cette année.

Cette marche de soutien aux droits des sourds-muets à Butembo est partie de l’institut Notre Dame de l’Assomption pour chuter à l’hôtel de ville. Ici, un mémorandum a été lu par la langue des signes par Luanda Dieudonné, président de l’association des sourds. Il a été interprété par madame Kavira Marie-Claire, enseignante à l’école secondaire institut Notre Dame de l’Assomption et interprète de l’association des sourds.

« Qu’ils soient aussi écoutés. Et que s’ils ont besoin de parler avec vous, que vous puissiez aussi leur répondre. Ils ont besoin d’avoir les mêmes droits que nous qui parlons. Parce qu’ils sentent qu’ils sont discriminés. Vous comprenez, certains d’entre eux ont même eu leurs diplômes », a-t-elle mentionné.

Notons que le mémorandum de la communauté des Sourds de Butembo COSOBU a été reçu par Nguru Kasereka Jean-Pierre, secrétaire administratif à la mairie de Butembo. Au nom de l’autorité urbaine, il a promis de canaliser les revendications couchées dans le mémorandum.

Janvier Ngunza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *