UDECF Nord-Kivu : Déchu de la présidence fédérale, Jean-Pasteur Katavo se dit non vaincu

Réunis à Goma le dimanche 15 novembre, les membres du comité élargi de la Fédération du Nord-Kivu se sont engagés à rétablir un climat de paix et de travail au sein de l’UDECF Nord-Kivu. Objectif affiché, se préparer pour les élections qui pointent à l’horizon : Peut-être vers la résolution de la crise qui venait d’élire au sein du parti politique Union des Démocrates Chrétiens Fédéralistes, UDECF Nord-Kivu.

Dans l’unanimité, les participants à cette rencontre ont condamné ce qu’ils appellent interventions mensongères propagées sans mandat dans les réseaux sociaux par quelques militants indisciplinés à propos notamment des élections sénatoriales.

« A cet effet, tout en encourageant et soutenant nos élus dans l’élan prestigieux pris dans les institutions, nous avons par ailleurs pris des dispositions pour décourager l’indiscipline des militants concernés car l’image de notre parti, œuvre divine, en dépend », écrivent les signataires de la déclaration ayant sanctionné la rencontre.

Ils ont condamné l’attitude que le Président fédéral de l’UDECF Nord-Kivu a affichée à l’endroit du médiateur désigné pour réconcilier les parties en cause et son refus de coopérer avec les représentants sous-fédéraux et territoriaux.

Pour ces griefs, les membres du comité fédéral de l’UDECF Nord-Kivu retirent leur confiance en Kahindo Katavo Jean-Pasteur et tout son comité fédéral en province. Ils ont alors désigné Simon Kanduki Zamby ainsi que le collège de Présidents urbains et territoriaux pour assurer les affaires courantes en vue de la réorganisation de la fédération.

Contacté à ce sujet par Radio Moto Butembo-Beni ce mardi 17 novembre 2020, Kahindo Katavo Jean-Pasteur a lancé qu’il n’a pas encore de réaction dans cette affaire. Il indique que le comité national de l’UDECF est en train d’analyser ce dossier à résoudre à tout prix.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *