Lubero : quatre détenus s’évadent du cachot de la Police à Kamandi Gite

Une évasion des détenus a vécu au cachot de la Police Nationale Congolaise à Kamandi Gite, au sud-est du territoire de Lubero. Le fait s’est passé vers 20 heures de mercredi 18 novembre. Le Cercle International pour la Défense de Droits de l’Homme, la Paix et l’Environnement, CIDHOPE ASBL, appelle à des sanctions à l’endroit du commandant de la PNC locale.

Joint ce vendredi 20 novembre par RMBB, le secrétaire exécutif de cette ASBL accuse le commandant de la PNC locale de n’avoir pas pris des précautions pour  éviter cette évasion.  

« Il y avait quatre détenus au cachot de la PNC à Kamandi. Ils se sont évadés. Parmi ces quatre détenus, il y a un qui est criminel de grand chemin. Il était poursuivi pour vol à main armée et violence sexuelle. Et jusqu’à présent, ils sont dans une destination inconnue », se désole le CIDHOPE dont le secrétaire ajoute « Ce qui déplorable, c’est que le commandant de la PNC de la place avait déjà reçu d’une ONG  une somme d’argent comme frais de transport pour que ces criminels puissent être transférés à l’autorité judiciaire compétente. Mais ce qui n’a pas été fait par le commandant. Nous demandons justement à la population de cette zone de Kamandi de travailler la main dans la main avec les services  de sécurité de la place pour que ces criminels soient vite retrouvés et amenés à la justice. Que le commandant aussi soit interpellé par la justice militaire pour n’avoir pas pris des mesures idoines, parce que le fait que ce criminel s’est évadé de cette détention risque de créer d’autres criminalités dans la zone de Kamandi et ses environs ». 

Des sources de la police nationale Congolaise, district de Lubero,  confirment cette évasion. Elles renseignent  que les deux policiers qui étaient à la garde le jour de l’évasion ont été remis à l’auditorat militaire à Kirumba au sud du territoire de Lubero. Quant aux fugitifs, ils restent encore en fuite, disent ces sources.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *