Nord-Kivu : trois femmes accusées de contrefaçon arrêtées à Lukanga

Trois femmes dont une de Lukanga en territoire de Lubero  et deux autres de Bukavu au Sud-Kivu sont tombées dans le filet de la PNC de Lukanga jeudi 19 novembre 2020 à Lukanga même. Selon le Commandant de la police de Lukanga, ces femmes sont accusées de contrefaçon.

Le Commandant Benjamin joint au téléphone par notre bureau de liaison de Lukanga témoigne que ces femmes avaient des faux billets équivalant à 500 dollars lors de leur arrestation.

Les trois femmes sont incarcérées à Lubero. Cependant, la vie du commandant Benjamin est en danger. Il dit avoir été menacé de mort par des appels et messages téléphoniques provenant de certaines autorités. Celles-ci lui reprochent d’avoir incarcéré leurs épouses.

En début de cette semaine, l’ANR Butembo-Lubero a mis la main sur un jeune homme accusé d’être contrefacteur. Habitant de la localité Musimba, il dit avoir ramassé de faux billets dimanche, dans la concession de Loyola. L’homme avoue que ladite somme était évaluée à plus de mille dollars américains.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *