Goma : une justice populaire coûte la vie à un présumé voleur à Ndosho

Un jeune homme, la vingtaine révolue, a été victime d’une mort par justice populaire vers 2 heures de samedi 28 novembre en ville de Goma. Le drame s’est produit en cellule CAJED du quartier Ndosho dans la commune de Karisimbi.

Le pauvre homme a été surpris en flagrance de lit de vol des barres de fer à béton dans un chantier dans la cellule précitée. Le désormais défunt inconnu, n’a accepté de parler ni de son identité, ni de son âge encore moins de sa provenance.

Les cas de justice populaire sont devenus monnaie courante dans la ville de Goma. Des habitants ont toujours motivé cela par le fait qu’une fois livrés aux services étatiques, les bandits déboursent des pots de vin, ils sont relâchés et continuent à faire leurs sales besogne sans inquiétude aucune.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *