N-Kivu/EPST Kirumba : les enseignants entrent en grève ce lundi 30 novembre 2020

Les enseignants du primaire et secondaire en sous-division EPST Kirumba entrent en grève sèche à partir de ce lundi 30 novembre 2020. Les membres du SYCO Kirumba l’ont exprimé à haute voix à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue vendredi 27 novembre 2020. Au cours de cette assemblée, ils se sont montrés déçus de la non tenue des promesses des autorités.

Les enseignants payés et nouvelles unités sont engagés dans une lutte pour une vie meilleure. Ils sont surtout mécontents de voir les listings de novembre 2020 qui n’ont pas pris en compte les noms de tout le monde.

« Que nous soyons NU ou payés, nous faisons le même travail. Ce sont les gens qui ne sont pas enseignants qui ne sentent pas la lourdeur de notre tâche », lance cet enseignant avant d’ajouter que la patience a des limites. Et de renchérir « le gouvernement est en train de nous distraire. Dans d’autres carrières, on est en train de payer tous les agents. Mais quand on arrive dans la carrière des enseignants, on ne paie rien. Nous décidons qu’aucun parent n’amène son enfant à l’école lundi ».

Kambale Masivi John, leur porte-parole et chargé des actions syndicales est catégorique. « C’est jusqu’à ce que la cause des enseignants trouvent solution adéquate. Les enseignants mettent en garde les gestionnaires et chefs d’Etablissements qui ont toujours exercé une pression sur les enseignants ».

Les enseignants de quatre coins de la sous-division de Kirumba dénoncent le non payement des NU, le non-respect des accords,… Cette grève est annoncée seulement quelques jours après une grande réunion qui a mis face à face ces enseignants et le sous-Proved. Ce dernier a promis : « Restez à l’école, vous serez payés progressivement ».

Jean-Marie Mitavo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *