RDC : le VIH/SIDA, une véritable catastrophe au Nord-Kivu

Le VIH Sida a couté la vie à 14 400 personnes en RDC dont 205 au Nord-Kivu et déversé plus de 441 000 orphelins sur toute l’étendue du pays.  Statistiques fournies à la RMBB, ce mardi 1er décembre 2020 en ville de Goma, par le coordonnateur du programme national multisectoriel de lutte contre le Sida, PNMLS en sigle. Ainsi, le Nord-Kivu compte en lui seul, plus de 21 008 personnes vivant avec le VIH et 1 612 nouveaux cas enregistrés rien qu’au cours du premier trimestre de l’année 2020.

Ces statistiques ont été fournies à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA.  Aubin Mongili, qui l’a dit à la presse, note que cette maladie mérite de bénéficier d’une attention plus que particulière étant donné qu’elle constitue une urgence sanitaire de portée mondiale, au regard de sa dangerosité.

Aubin Mongili regrette par ailleurs que la prise en charge du VIH soit confrontée à une série de difficultés qui se situent d’abord au niveau de l’Etat qui ne prend plus au sérieux la lutte contre le VIH face à d’autres maladies telles le Coronavirus, ensuite la propagande des fausses nouvelles de la part des tradi-praticiens qu’ils peuvent soigner cette pathologie virale alors qu’ils ne sont malheureusement pas à la hauteur de la traiter.

Il déplore enfin, la ruse de ces  pasteurs qui attestent être en mesure de guérir le VIH par la prière pendant que cela n’est qu’un pur mensonge. « Tout ceci est parmi les causes d’accélération des cas de décès », poursuit Mongili.

Pour faire efficacement face à cette pandémie du VIH, la meilleure façon est d’accompagner toutes les personnes vivant avec VIH de prendre correctement les médicaments, sensibiliser tout le monde au niveau de la communauté de faire le dépistage volontaire pour se protéger lui-même et son entourage.

Pour  mieux vivre avec la maladie, il faut réduire sa charge virale en prenant régulièrement des anti-retroviraux ARV, et réduire le risque de contaminer les autres.

L’an 2019, le monde a enregistré 1,7 millions de personnes contaminées au VIH sida. Les chiffres ont donc évolué de 36,3 millions à 38 millions des personnes qui vivent avec cette maladie sur toute l’étendue de la planète.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *