Ituri : un militaire tue un orpailleur dans un site minier en chefferie de Bandaka

Un militaire de la Compagnie de Nia-Nia est accusé d’avoir tiré sur un orpailleur vers 5 heures de mercredi 02 décembre 2020. Le fait s’est passé dans le site minier Tchad situé en chefferie de Bandaka, groupement Ngayu localité de Bavamuka.

La victime, cet orpailleur, s’appelle Alain Mavungu. L’homme a succombé à ses blessures pendant qu’il était en train d’être conduit à l’hôpital à Nia-Nia. Son corps est déjà amené à Nia-Nia où réside sa famille.

Le militaire accusé du meurtre est déjà arrêté. Il a laissé entendre, au cours de la première audition, avoir tiré sur la victime par confusion. Kasereka Sivamwenda Gilbert, coordonnateur de la CRDH territoire de Mambasa, dénonce ce meurtre. Il demande à l’auditeur militaire  de Mambasa d’ouvrir les enquêtes pour découvrir la vraie cause de la mort de l’orpailleur Alain Mavungu.

Kizito Kasomo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *