Lutte contre la Covid-19 au Nord-Kivu : la communauté appelée à focaliser l’attention sur les personnes vivant avec handicap

La présidente provinciale des personnes vivant avec handicap, PVH au Nord-Kivu alerte sur la nécessité d’accorder une attention particulière aux PVH en cette période de Covid-19. Yéyè Kavira mentionne qu’une fois le handicapé est atteint de cette pandémie, c’est tout son entourage qui est en risque. Elle appelle ainsi tout habitant à accompagner et protéger les personnes vivant avec handicap.

Yéyè Kavira l’a dit en prélude de la célébration, le 03 décembre de chaque année, de la journée internationale dédiée aux personnes vivant avec handicap.  « En RDC, les personnes vivant avec handicap ont été et demeurent les plus affectées par les effets de la Covid-19 », a-t-elle indiqué à Radio Moto Butembo-Beni à Goma.

Faisant allusion à titre d’exemple aux PVH de la ville de  Goma qui, pour la plupart ne vivent que du commerce transfrontalier entre Goma côté RDC et Gisenyi côté Rwanda, la fermeture de la frontière congolo-rwandaise a plongé plusieurs PVH dans une situation inhumaine.

« Pis encore, ces vulnérables sont sans assistance aucune de la part de qui que ce soit », enchaîne Yéyè Kavira. D’où, son appel à tout le monde de focaliser son attention vis-à-vis de cette catégorie des personnes qui ne diffère à rien de tout individu indemne.

La journée des handicapés se célèbre ce jeudi sous le thème national : « Vaincrons tous ensemble sans discrimination, l’impact de la Covid dans la vie socioéconomique des personnes vivant avec handicap en RDC ». Le thème international est : « Reconstruire en mieux vers un monde post-covid, inclusif et durable ».

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *