Ituri : l’armé arrête le présumé assassin du réparateur des motos à Mambasa

Le présumé auteur de l’assassinat du réparateur des motos au PK 18 sur l’axe Mambasa-Makiki est déjà arrêté. Les services de sécurité ont mis la main sur lui tard dans la soirée de samedi 19 décembre 2020 dans la foret à quelques heures de marche du lieu de drame.

« Les militaires l’ont surpris pendant qu’il tentait de s’échapper », indique le coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits de l’Homme, CRDH Mambasa. La CRDH antenne de Mambasa, félicite l’acte posé par les autorités militaires.

« Nous exigeons  que ce dossier soit instruit avec promptitude en procédure de flagrance afin que le droit soit dit le plus rapidement possible et que la famille de la victime soit rétablie dans ses droit », plaide maître John Vuleveryo.

Pour rappel, Mumbere Lwanzo alias Mambo Bado, c’est ce réparateur des motos qui est mort par fusillade vers 20 heures de vendredi 18 décembre 2020. C’est un militaire en état d’ivresse qui est accusé d’avoir commis ce forfait dans la localité située au point kilométrique 18 sur l’axe Mambasa-Makiki en territoire de Mambasa en Ituri. Le présumé meurtrier était commis au gardiennage d’une entreprise chinoise qui exploite des minerais dans différentes carrières en territoire de Mambasa. Ce milliaire serait de la 31e brigade.

Kizito Kasomo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *