Butembo-Beni : le Groupe Jésus Prince de la Paix de la Paroisse de l’UCG rouvre officiellement ses activités

La réouverture des activités du Groupe Jésus Prince de la Paix du Renouveau Charismatique Catholique de la paroisse UCG à Butembo a vécu vendredi 25 décembre 2020. La cérémonie a eu pour cadre une messe spéciale dite à 15 heures en la chapelle Saint Joseph de l’ITAV sous l’agrémentation de la chorale Saint Joseph de la paroisse universitaire. Le délégué épiscopal pour cette circonstance a félicité les membres qui ont choisi d’être des messagers de la paix et du salut dans l’Eglise Fondée par le Christ.

Le tout démarre à 15 heures 06 minutes quand le célébrant et sa suite signent leur entrée en l’église. A la présidence de cette eucharistie, le Directeur du Centre Diocésain pour la Pastorale Catéchèse et Liturgie, CDPCL. L’abbé Thierry Vwiravunoka, délégué épiscopal pour cette circonstance l’abbé Thierry Vwiravunoka a félicité les membres du Groupe Jésus Prince de la Paix qui ont choisi d’être des messagers de la paix et du salut dans l’Eglise Fondée par le Christ.

A l’entame de cette messe, la lecture du décret épiscopal qui réautorise au Groupe Jésus Prince de la Paix d’exercer de nouveau. La lecture de ce document a été faite par l’abbé Ignace Matsungu, Chancelier diocésain.

«  Vu le nombre très considérable des membres du groupe de Renouveau Charismatique Catholique Jésus Prince de la Paix qui ont déjà réintégré l’Eglise en confessant publiquement la foi catholique après avoir fait leur cheminement catéchétique, considérant l’engagement ferme de ses membres à professer, à célébrer et à pratiquer authentiquement la foi de l’Eglise Une, Sainte, Catholique et apostolique, tenant compte des sollicitations exprimées par les membres dudit groupe ainsi que par des étudiants nouvellement inscrits dans cette université, eu égard à la demande explicite de la paroisse universitaire, considérant le salut des âmes qui doit toujours être dans l’Eglise la loi suprême conformément aux canons 1752, après avis des membres du collège des consulteurs et en vertu de notre pouvoir ordinaire : décrétons, article 1 : est levée la mesure de suspension du groupe de Renouveau Charismatique Catholique Jésus Prince de la Paix de la paroisse saint Cyrille d’Alexandrie de l’Université Catholique du Graben… », a contextualisé l’abbé Matsungu.

Attention aux hypocrites…

Dans son homélie, l’abbé Thierry Vwiravunoka a félicité les membres du Groupe Jésus Prince de la Paix qui ont choisi d’être des messagers de la paix et du salut dans l’Eglise Fondée par le Christ.

« Si vous êtes mis dans une position telle que votre foi est éprouvé que vous devez la justifier, soyez suffisamment outillés pour le faire 1 Pierre chapitre 3 verset 15  et c’est pour ça que vous êtes passé par le catéchisme. Bienvenue dans votre maison. Vous êtes invités à être vigilants ; 1 Pierre, chapitre 5 verset 8. Ne vous endormez pas. Comme un lion qui rugit, le diable rôde, il rôde autour de vous en train de chercher qui il va avaler. La première épître de Pierre, chapitre cinq verset deux, il s’adresse à des pasteurs, il leur dit : paissez le troupeau, veillez sur le troupeau. Surveillons-nous mutuellement. Attention aux hypocrites, attention aux menteurs, attention aux infiltrés, faisons attention à ceux qui font semblant de ramasser avec nous alors qu’ils sont en train de disperser », a-t-il averti.

Des membres du groupe à l’honneur ont professé solennellement la Foi à travers les paroles du Credo, Symbole de la Foi des Apôtres, comme signe de leur adhésion au Christ, « Verbe fait chair ».

Cette messe a été l’occasion de présentation et d’envoi en mission du nouvel aumônier diocésain du renouveau Charismatique Catholique ; l’abbé Kasereka Bambisa Marie-Léonce. Il remplace son prédécesseur, le père assomptionniste Benjamin Kakule Kamwite qui a assumé cette charge pastorale depuis 2011 quand il remplaçait aussi l’abbé Bambisa.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *