Butembo-Beni : les membres du groupe Jésus Prince de la Paix s’engagent à rester fermes dans la foi

Les membres du groupe Jésus Prince de la Paix de l’UCG ont exprimé leur grande détermination de rester fermes dans la foi prônée par l’Eglise Famille de Dieu. Leur représentant l’a manifesté le jeudi 31 décembre 2020 dans un discours prononcé pendant le grand jour organisé au centre de Saba. Un engagement salué par le Coordonnateur diocésain du Renouveau Charismatique Catholique.

Au nom des membres de ce groupe, le représentant du groupe Jésus Prince de la Paix a avoué que quiconque se désolidarise des orientations de l’Evêque n’est plus membre de l’Eglise. C’est à ce niveau qu’il a fait entendre qu’ils ont trouvé pénible la vie chrétienne en dehors des sacrements de l’Eglise.

« Nous sommes revenus entre les mains de l’Évêque. Nous le remercions encore. Après une année de séparation d’une enfant d’avec son père, il nous a accordés cette grâce à travers nos parents de COCODI de nous réintégrer. Nous sommes revenus chez nous ; nous allons rester chez nous », a mentionné ce membre du Renouveau Charismatique.

Ce speech ayant caractérisé la réintégration du Groupe de l’UCG au centre SABA appelé maison mère des charismatiques a été un motif de satisfaction du Coordonnateur diocésain du Renouveau Charismatique Catholique. Sourire aux lèvres, Déogratias Luhavo a exprimé sa joie d’accueillir ces enfants de Dieu dans la Maison du Père qui attend tout le monde.

« La joie pour un parent c’est de voir l’enfant qui était déjà parti revenir. Et pour ce faire, au nom du Renouveau Charismatique Catholique, nous vous accueillons dans votre maison, dans la maison du Père comme des enfants de la maison. Soyez en paix et en joie avec vos parents, avec vos frères en Christ, tous ceux-là qui se sont déjà engagés à servir Dieu, à lui ressembler et à vivre chaque jour en RCC, nous vous accueillons au nom du Christ », s’est-il réjoui.

La première assemblée de prière du Groupe du renouveau Charismatique Jésus Prince de la Paix a lieu ce dimanche 03 janvier 2021. C’est à 13 heures 30 après la troième messe en l’église paroissiale de l’UCG au site de l’ITAV.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *