Nord-Kivu : le club des amis de Julien Paluku en guerre contre les politiques opposant la population à l’armée

Le club des amis de Julien Paluku Kahongya demande aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo de rendre publique la liste des acteurs politiques qui manœuvrent, pour opposer la population civile à l’armée, dans la région de Beni. Le CAJPK s’est exprimé à ce sujet dans un message rendu public ce mardi 12 janvier 2021.

Cette demande du CAJPK fait suite à dernière annonce du porte-parole des FARDC, dans laquelle il a révélé détenir une liste des acteurs politiques du Nord-Kivu qui manipulent la population civile contre l’armée à Beni.

« C’est depuis plus de sept ans que nous vivons dans une situation d’incertitude. Nos frères et nos sœurs sont massacrés, les ONG des droits de l’homme parlent de plus de 5 000 personnes qui ont péri dans cette situation des massacres… Ce qui nous fait du mal c’est d’apprendre, par la bouche du porte-parole de l’armée loyaliste, qu’il y a des politiciens qui viennent travailler pour opposer la population à l’armée. Maintenant qu’ils sont déjà identifiés, nous demandons à l’armée de publier la liste là », a-t-il lancé avant de demander à Félix Tshisekedi d’exiger à la justice de faire son travail.

Dans un intervalle de moins d’un mois, les FARDC déplorent la mort de plus de cinq militaires par justice populaire dans la région de Beni et l’incendie d’une jeep de l’armée, par les civils dans le secteur de Ruwenzori. Dans un message à la presse ce mardi, Muhindo Azora, coordonnateur du club des amis de Julien Paluku Kahongya, pense que cette publication permettra à ce que l’ennemi soit vaincu complètement à Beni.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *