Butembo-Journée Mondiale sans pantalon : ce chef de cellule toujours à l’aise en culotte  

La journée Mondiale sans pantalon se célèbre mercredi 13 janvier. A l’occasion pour cette année 2021, Radio Moto Butembo-Beni a rencontré Ernest Roger Pélican, cet homme qui admire porter chaque jour la culotte par imitation aux Belges. A 75 ans, Pélican compte augmenter sa liste de culottes.

Ce chef de la cellule Londo se sent à l’aise en culotte qu’à pantalon. Et cela, depuis 1955 par imitation de l’habillement des blancs qui étaient venus en RDC avec le Roi Beaudoin.

« Moi, depuis l’heure je porte la culotte. C’est mon gout. Je me sens fier. Depuis ma jeunesse à Bukavu, je voyais des Belges porter des culottes. Le Roi Beaudouin arrivait ici au Congo à 1955, j’étais tout petit », se souvient-il.

Ernest Roger Pélican dit avoir presque toutes les couleurs de culottes. Il souhaiterait que leur nombre augmente. L’homme se présente à l’Eglise et dans des endroits de fête en culotte.

« Il me faut encore payer d’autres culottes. Je peux porter le pantalon une fois le mois. Ce n’est pas mon gout ça, non. Maintenant je viens de l’Eglise, je suis en culotte… », Enchaine-t-il.

Ce n’est pas seulement l’habitude de porter la culotte qui fait de Ernest Roger Pélican un homme exceptionnel. Il est parmi les rares qui ont plusieurs enfants. Ernest-Roger Pelican a 25 enfants et plusieurs petits fils. La majorité de ceux-ci a imité le style « culotte » de leur père pour les uns et grand-père pour les autres.

Esther Vwiravwahali et Sifa Tayivisa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *