Butembo-Beni : « la mission de l’ACEAC-CENCO sensibilise à la vigilance et non à la complaisance » (Abbé N’Shole)

Le secrétaire général de la CENCO communique que la mission de l’ACEAC-CENCO à Butembo-Beni est une sensibilisation à la vigilance de la population. L’Abbé Donatien N’Shole s’est confié à Radio Moto Butembo-Beni à ce sujet dimanche 17 janvier 2021.

A cette étape de la mission de l’ACEAC-CENCO dans le Grand Nord de la province du Nord-Kivu, le secrétaire général de la CENCO dit que les hôtes du diocèse de Butembo-Beni ont vécu de l’amertume.

« Des maisons vides, envahis par les herbes, car les propriétaires sont en fuite. Voilà l’image d’une population triste à Beni, mais qui croit en Dieu », décrit l’Abbé Donatien N’shole.

Le serviteur de l’Eglise est également revenu sur l’appel à prier et à agir lancé par les hôtes du diocèse de Butembo-Beni. « Cette invitation ne signifie pas une vengeance, mais une revendication pacifique, avec des moyens dont on dispose pour la paix », poursuit-il avant d’enchainer « La population de Beni doit être vigilante, parce qu’il y a aussi des complices des ennemis parmi cette population et ces complices sont les membres des familles de certains d’entre vous, des amis. Donc, que l’on soit vigilant et pas complaisant. Tout celui qui connait quelqu’un qui est en intelligence avec les tueurs pécherait s’il le tait, s’il ne le dénonçait pas ».

Il renchérit que ce sont ces voies qui sont également la contribution de la population à la paix, car, avertit-il, l’ennemi s’est déjà infiltré dans la population.

Le secrétaire général de la CENCO a annoncé qu’un rapport relatif à cette visite de compassion et de plaidoyer pour la paix à Beni sera élaboré à la fin de tous les programmes.

PATRICK KALUNGWANA & Patient Akilimali 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *