RDC: « la nomination de Bintou Keita à la tête de la Monusco est une mascarade » (Norbert Muhongya depuis Lubero)

La nomination du nouveau patron de la Monusco est une mascarade. C’est en tout cas ce que pense Norbert Muhongya, analyste politologue de Lubero.

Interrogé ce vendredi 22 janvier par Radio Moto Butembo-Beni, il justifie sa position par le bilan qu’il juge négatif 20 ans depuis que la mission onusienne se trouve en République Démocratique du Congo.

Selon lui, tous les chefs de la Monusco n’ont pas su ramener la paix au pays alors qu’il s’agit d’une mission spécialement de la stabilité du Congo. Norbert Muhongya n’attend rien de la nouvelle patronne de la Monusco qui a remplacé Leila Zerugi.

« Quand on observe, on a l’impression que la Monusco est venue faire carrière en RDC. La population ne gagne que de la routine dans cette nouvelle nomination. Nous, principalement à l’Est de la RDC, on n’a jamais connu cette paix-là », se désole-t-il.

Pour rappel, c’est depuis le 15 janvier dernier que Madame Bintou Keita a été nommée nouvelle représentante du secrétaire général des nations unies en RDC. Diplomate guinéenne, elle a remplacé l’algérienne Leila Zerugi qui venait de faire trois ans. Plusieurs acteurs de la société civile ont qualifié de nul le passage de Leila Zerugi à la Monusco.

Justin Kasembo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *