Rutshuru : un présumé kidnappeur lynché par la population à Bwalanda

Un cas de justice populaire a été enregistré l’après-midi de vendredi 22 janvier à Bwalanda, en groupement Mutanda dans le territoire de Rutshuru. Un présumé preneur d’otage ayant fui la prison de Beni-Kangbayi, a été lynché par des habitants en colère dans ce groupement de la chefferie de Bwito,

Emery Kamate, la victime de ce lynchage de vendredi à Bwalanda, est un natif de ce village même. Selon Kambale Lupasula, un acteur de la société Civile à Mutanda, des habitants de Bwalanda ont arraché ce jeune homme des militaires FARDC qui l’acheminaient à Nyanzale.

Cet acteur de la société civile ajoute qu’Emery Kamate pourrait avoir appartenu au gang qui opère sur la piste Kirima-Kashalira. Ombeni Gasiga, un autre acteur de la société civile dans cette région indique qu’Emery Kamate s’était fait passer pour client sollicitant le service d’un motard. Il l’a ensuite pris en otage en complicité avec d’autres personnes avant de se faire attraper jeudi soir à Kiribizi. Ces complices de ce jeune homme tué sont encore en cavale, nous indique-t-on.

Nos sources rappellent qu’Emery est revenu de la prison de Kangbayi de Beni il y a quelques trois mois. Il était alors poursuivi pour d’autres cas de kidnapping toujours dans le Bwito.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *