Beni Territoire : des confusions autour de la Construction des hangars dans le marché de Muhila levées

La construction des hangars dans le marché rural de Muhila fait planer des confusions quant à l’auteur de l’œuvre. Ce lieu public, opérationnel chaque lundi et jeudi, est localisé en groupement Malio, dans la chefferie de Bashu, au Sud-ouest du territoire de Beni. De sa descente sur place jeudi 21 janvier 2020, Radio Moto Butembo-Beni lève l’équivoque en démontrant que les efforts de la population ont été appuyés par l’honorable Jeannine Katasohire.

Tout part de la déclaration d’un opérateur économique nommé Kavalami qui a avoué, sur les antennes de la RMBB, qu’il construit des hangars au marché rural de Muhila dans le cadre du développement social. Pourtant, sur le terrain, les parties prenantes aux activités commerciales dans ce marché font penser que c’est une autre personne qui réalise ce projet.

Jeudi 21 janvier 2021, un jour de marché, plusieurs marchants ont indiqué que c’est plutôt l’honorable Jeannine Katasohire qui fait ériger les hangars au marché public de Muhila. Position confirmée par le président des stockeurs du marché rural de Muhila.  Mbusa Nzanzu s’étonne au même moment que monsieur Kavalami se soit déclaré initiateur de ces travaux.

« Pour la première fois, nous on savait que c’est bien Jeannine qui effectue les travaux. Subitement comme ça, nous avons eu l’information que c’est une autre personne… Etonnant », lance-t-il.

La part de la population

Après monsieur Mbusa Nzanzu, le taxateur principal du marché rural de Muhila a témoigné. Kambale Mbuta parle également de Jeannine Katasohire comme auteur de la construction des hangars.

Idem pour un cadre du comité de suivi des travaux de construction des hangars au marché rural de Muhila. Elle nuance que c’est une initiative de la population locale, soutenue par Jeannine Katasohire.

« La population a produit des linteaux et Jeannine nous a amené les tôles. C’est pourquoi vous voyez ces hangars au marché », se rappelle cette femme.

Les hangars au marché rural de Muhila serviront d’abri pour les commerçants en période d’intempéries. Par ailleurs, les marchands à Muhila sont confrontés aux problèmes de multiplicité de taxes, dont la rétribution n’est pas perceptible sur le terrain.

Patrick Kalungwana & Ngunza Mapasa

1 thought on “Beni Territoire : des confusions autour de la Construction des hangars dans le marché de Muhila levées

  1. Entre les deux qui se réclament avoir construit ce hangar au marché de Muhila,nous voulons connaître l’apport de chacun pour afin lui attribuer cette oeuvre bénéfique à la population de cette entité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *