Beni Territoire : l’assassinat d’un civil par un militaire débouche sur une tension à Mavivi-Ngite

La situation est restée tendue toute la journée de dimanche 24 janvier 2021 au quartier Gemena de la localité de Mavivi-Ngite en territoire de Beni. A l’origine, le meurtre d’un jeune de 21 ans.

Ce garçon a été criblé des balles par des présumés militaires qui pillaient des biens des civils la nuit de samedi 23 au dimanche 24 janvier 2021. Les auteurs de ce fait ont rencontré la victime dans une maison où ils sont entrés par effraction.

« La victime est morte sur-le-champ », rapporte acteur de la société civile dans le groupement Batangi-Mbau. Jamali Moussa invite l’Armée à éviter ces genres d’agissements qui sont de nature à mettre à mal les relations civilo-militaires.

Janvier Kombi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *