Beni/Meurtre du chef de cellule Malinga : le conseil de la jeunesse exige l’ouverture d’une information judiciaire contre les services de sécurité

Un gang d’hommes en armes blanches et à feu persécute la population de plusieurs coins de la ville de Beni toutes les nuits depuis début janvier 2021. La nuit de mercredi à ce jeudi 28 janvier, ils ont ôté la vie à un chef de base en commune Beu avant d’emporter plusieurs biens de valeur dans une dizaine de ménages. La colère de la population de cette partie de la ville était grande le matin de ce jeudi.

Le meurtre  de Mbusa Kalima Arnold, cinquante ans révolus, chef de cellule Malinga a révolté les habitants de cette partie du quartier Byautu en commune Beu, ce jeudi 28 janvier. Ils étaient nombreux dans la rue.

« Il y a des meurtres chaque jour ici. Pourquoi tuer notre chef alors qu’il nous était encore utile ? », s’interroge cette femme à coté de qui un jeune homme lance « nous allons chaque fois voir un militaire ou policier, nous le tuons. Nous allons organiser notre propre sécurité. Nous ne sommes pas contents de voir notre chef être tué comme ça. Qu’adviendra-t-il pour nous des simples habitants alors… ».

Le conseil local de la jeunesse condamne ce qu’ils qualifient de crime et exige l’ouverture d’une information judiciaire contre les services de sécurité pour leur passivité présumée dans la protection des civils et de leurs biens.

« Les bandits sont arrivés chez lui et l’ont réveillé. Après quelques temps, ils sont partis l’abattre… Les autorités sont arrivées tardivement, mais nous avons compris qu’ils ont été indifférents quand ils ont compris la situation », lance Baraka Fabrice, le président.

Le corps de ce chef de base a été levé puis conduit à la salle des morts de l’hôpital général de référence de Beni.

Ce nouveau meurtre est une conséquence de la hausse vertigineuse du taux de Criminalité urbaine sur fond d’inquiétude des victimes en ville de Beni.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *