Nord-Kivu : la BCDC désavouée par les enseignants payés par l’Etat à Beni

Les enseignants sous statut et payés par l’état congolais à Beni désavouent la banque centrale du Congo à partir de ce mardi 02 février. Réunis en extraordinaire, le syndicat des enseignants du Congo et le syndicat des enseignants catholiques de Beni dresse tout un chapelet de griefs contre la BCDC.

Entre autres, les enseignants citent les retards dans le paiement, les retenus sur salaire non expliqués et les complications intempestives des machines conduisant parfois à la non perception des salaires pour certains enseignants.

« Une grande partie des enseignants est payée à la BCDC. La décision des enseignants est que l’on puisse d’abord restituer les sommes que l’on a pu piquer indument chez les enseignants. Cette restitution n’a pas besoin d’un delai pour être réalisée. Nous avons décidé de quitter la BCDC pour nous orienter à d’autres banques », rapporte Thembo Muliwavyo Pascal, secrétaire permanent du SYNECATH district de Bungulu à Beni.

De son côté, le gérant de la BCDC Beni attribue ce désagrément à sa hiérarchie tout en indiquant que cette situation sera décantée.

Siku Provinces depuis Beni  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.