Nord-Kivu : les prix de la pomme de terre et de la farine de manioc revus à la hausse à Lubero-centre

Le prix de certains produits vivriers de première nécessité a haussé à Lubero centre. Certains revendeurs expliquent que cette situation est observée depuis fin de l’année 2020. Ils pointent plusieurs raisons à la base de la hausse des prix de la farine de manioc et de la pomme de terre.

Un kilogramme de farine de manioc qui s’achetait à 700fc se négocie désormais entre 800 et 1000 Francs congolais. « Pour les pommes de terre, le prix d’un tas n’a pas changé mais la quantité a sensiblement diminué », se plaignent les consommateurs parmi lesquels l’un insinue « une instabilité du prix des pommes de terre par kilo est observée. Il est passé de 1000 à 1500 Francs congolais ».

Certains agriculteurs pensent que la cause de cette flambée de prix, serait l’infertilité du sol. Les espaces cultivables deviennent rares. « Du coup, les agriculteurs sont obligés de cultiver un même champ pour toutes les saisons », ont-ils fait savoir.

Certains agronomes fustigent aussi les mauvaises pratiques agricoles utilisées par les paysans. Ils condamnent  la monologie de cultures au lieu de favoriser la culture rotative.

D’autres agriculteurs attribuent la flambée de prix des denrées alimentaires à l’impraticabilité des routes et la pluie torrentielle qui a détruit les cultures cette saison. « Les petites récoltes de cette année pourrissent dans le champs faute de routes », dénoncent ces paysans.

Justin Kasembo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *