Nord-Kivu : un jeune homme meurt des stimulants de sexualité dans le Nyiragongo

Pour avoir pris des stimulants sexuels sans passer à l’acte, un jeune homme est mort dans sa chambre à coucher, la nuit de jeudi à vendredi 05 mars 2021. L’insolite a vécu aux environs de l’endroit communément appelé CAJED, partie Nyiragongo, frontalière à la ville de Goma.

Un voisin témoignant sous anonymat révèle qu’il s’est agi d’un rendez-vous au cours duquel le désormais cadavre passerait une nuit d’activité sexuelle avec sa copine. La source qui s’est confiée à www.radiomoto.net mentionne que la copine a refusé de céder son corps, pendant qu’elle était déjà au dortoir du pauvre garçon et que toutes les closes étaient déjà au bon fixe.

C’est après que la jeune fille ait été catégorique dans le refus de la sexualité sollicitée à maintes tentatives par le garçon,  que ce dernier a fini par rendre son âme.

Sur le lieu du drame, la jeune fille qui a refusé de se livrer sexuellement et ayant passé nuit dans la même pièce avec le garçon décédé, a relaté devant la police  descendue sur le terrain, tous les faits vécus durant la nuit. La police indique avoir gardé déjà cette fille pour raisons d’enquêtes, le temps de comprendre le contour autour de l’incident.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *