Nord-Kivu : la police arrête 9 membres du collectif de groupes de pression à Kasindi

Les éléments de la Police Nationale Congolaise appuyés par ceux de l’armée congolaise ont arrêté, ce mardi 23 mars 2021, neuf (9) membres du collectif de groupes de pression et mouvements citoyens de Kasindi (Nord-Kivu).

Des militants de la LUCHA, des Indignés, ceux de la véranda Mutsanga et du groupe Nzenge Amani ont été cueilli dans une marche qui allait chuter par un sit-in au carré douanier du poste frontalier de Kasindi.

Ces manifestants prônaient l’incivisme fiscal pour réclamer le retour de la paix à Beni. Maître Merveille Sikwaya, défenseur des droits humains en groupement Basongora, espère que les militants interpelés seront bientôt relâchés parce qu’ils n’ont commis aucun délit en réclamant le droit à la sécurité.

« Si et seulement si, cas par cas et après établissement des faits infractionnels, il se trouve qu’il a certains qui ont seulement voulu troubler l’ordre public, ils seront jugés au regard de la loi. Mais nous n’accepterons jamais que la paisible population ne puisse pas réclamer ses droits. Elle a toutes les prérogatives de les réclamer aux limites de la loi », a confié Maître Merveille Sikwaya à RADIOMOTO.NET.

Les informations collectées par votre média le soir de ce mardi précisent que ces militants arrêtés ont été déférés en ville de Beni.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.