Nord-Kivu : Les jeunes de Musienene au chevet des déplacés et orphelins des massacres à Beni

Le conseil local de la jeunesse de Musienene en chefferie de Baswagha dans le territoire de Lubero a assisté les déplacés de guerre et orphelins des massacres se trouvant en ville de Beni lundi 10 mai 2021. Cette assistance est la somme de différentes contributions de la population rassemblées pendant la campagne lancée depuis le 27 mars dernier par la jeunesse dans l’agglomération de Musienene.

A Beni, la délégation du conseil local de la jeunesse de Musienene a d’abord présenté les civilités à la mairie de Beni. Ici, ils ont été reçus par le maire Muhindo Bakwanamaha Modeste. Il a salué l’initiative de la jeunesse partie exprimer sa compassion envers les déplacés.

« Ce qui nous marque c’est d’abord la distance qui nous sépare de Baswagha. Ce trop loin de Butembo. Et quitter là à bord d’un véhicule à location pour venir assister la population, c’est admirable et je félicite la jeunesse », a-t-il salué.

Après la mairie, la délégation s’est rendue à l’orphelinat HOME de Beni pour la remise symbolique des vivres et non vivres contenus dans leur gibecière. Madame Monique Murandya, responsable de l’orphelinat qui héberge un bon nombre d’orphelins victimes des massacres, a exprimé son satisfecit.

« Je ne dois que rire, comme tu le constates », lance-t-elle.

Selon le président du conseil local de la jeunesse de Musienene, l’objectif de cette assistance était de « compatir avec les victimes de massacres ». Kambale Maghutha César a ainsi démontré qu’on peut s’aider localement sans attendre la main des humanitaires.

Cette distribution des vivres et non vivres à Beni est la deuxième vague après celle de Musienene où la même jeunesse avait assisté 85 ménages de déplacés vivant sur place.

Léonce Muliwavyo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.