Nord-Kivu : Un otage s’échappe des mains des ravisseurs dans le Bwito

Deux habitants de Kibirizi, un homme et une femme, restent encore en captivité entre les mains des preneurs d’otage dans le groupement de Bwito en territoire de Rithsuru (Nord-Kivu). Selon le fonctionnaire délégué du gouverneur de province à Kibirizi, le deuxième motard a pu échapper la nuit de dimanche à ce lundi 28 juin, faisant ainsi trois ex-otages qui sont revenus à Kibirizi.

Samedi soir, un motard et un client avait également pu échapper des mains de ces ravisseurs. Vers 16h30 de ce samedi, des inconnus armés ont pris en otage cinq personnes sur la piste Rwindi Kibirizi.  Les victimes se déplaçaient à moto sur cette piste longue de 17 km en plein parc national des Virunga.

Dimanche 27 juin dernier, le fonctionnaire délégué du gouverneur à Rutshuru se désolait que ces ravisseurs exigaient déjà une rançon pour libérer les otages. Ce cas de kidnapping sur le tronçon Rwindi-Kibirizi intervient après une accalmie de plus de trois mois dans cette zone où des combattants Maï-Maï et des FDLR sont très actifs.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.